AwOken Icon Pack sort en version 2.0

Entre le pack d’icônes Faenza et AwOken (mes deux packs préférés), je switch régulièrement de l’un à l’autre.

Mais je dois avouer que le AwOken pack 2.0 est pas mal du tout !!

Pour l’installer, rien de plus simple, ouvrir un terminal et taper

sudo add-apt-repository ppa:alecive/antigone
sudo apt-get update
sudo apt-get install awoken-icon-theme
awoken-icon-theme-customization

 

Quicklist Unity : LAMP

Les quicklists sont des menus modifiés de la barre de lancement Unity, on retrouve tout et n’importe quoi, je vous lance sur le site de mon ami Tux-Planet pour voir sa sélection de QuickList

http://www.tux-planet.fr/des-quicklists-pour-unity/

Je vous présente ici un lanceur personnalisé pour Démarrer / Arrêter / Redémarrer les services Apache et MySQL, si comme moi pour gagner du tem

ps au boot vous enlevez des services utilisés occasionnellement.

Ouvrir un terminal et taper :

gedit '/home/$USER/.local/share/applications/lamp.desktop'

Votre bloc note s’ouvre, copiez le texte ci-dessous :

[Desktop Entry]
Name=LAMP
GenericName=LAMP
X-GNOME-FullName=LAMP
Comment=Lancer les services de votre serveur LAMP
Exec=gksu service apache2 start && gksu service mysql start
Icon=emblem-web
Terminal=false
Type=Application
StartupNotify=true

X-Ayatana-Desktop-Shortcuts=Start;Stop;Restart

[Start Shortcut Group]
Name=Démarrer
Exec=gksu service apache2 start && gksu service mysql start
TargetEnvironment=Unity

[Stop Shortcut Group]
Name=Arrêter
Exec=gksu service apache2 stop && gksu service mysql stop
TargetEnvironment=Unity

[Restart Shortcut Group]
Name=Redémarrer
Exec=gksu service apache2 restart && gksu service mysql restart
TargetEnvironment=Unity

Ensuite faites un glisser/déposer de votre lanceur qui se trouve dans /home/$USER/.local/share/applications/, ou taper dans un terminal :

nautilus '/home/$USER/.local/share/applications/'

Plymouth Manager

Salut tout le monde ! De retour des Antilles ou je passais d’agréables vacances, pendant ce temps, le monde ne c’est pas arrêté de tourner (et heureusement !!), mais je me rend compte que j’ai du retard à rattraper avec une série d’articles qui devrait être pondu dans les 2 jours qui arrivent !!

Tout d’abord, je vais vous parler de Plymouth Manager, un gestionnaire de thème pour Plymouth, le récent système de démarrage qu’utilise Ubuntu.
Ce gestionnaire permet trois choses :

  • Changer de thème de base
  • Rectifier le problème avec certaines cartes ATI et NVIdia et les drivers propriétaires !!
  • Télécharger à partir du logiciel des thèmes

Pour l’installer, ouvrir une console et taper :

sudo apt-add-repository ppa:mefrio-g/plymouthmanager
sudo apt-get update
sudo apt-get install plymouth-manager

Ensuite taper dans Unity : Plymouth Manager

 

 

Plymouth Manager permet de configurer un minimum Plymouth, mais aussi de télécharger et d’installer directement à partir du logiciel quelques jolis thèmes. Testé et approuvé par moi même 🙂

En cherchant sur gnome look (ou en cliquand ici) vous trouverez d’autres thèmes installables

Corriger le problème de résolution de Plymouth

Comme beaucoup de monde, j’utilise les drivers propriétaires pour pouvoir profiter à 100% de mon ordinateur.

Depuis 1 an maintenant Canonical à intégré Plymouth dans Ubuntu, qui permet d’avoir un joli boot logon.
Mais cela fait aussi 1 an qu’ils sont INCAPABLE de produire un petit hack ou une petite mise à jour pour pouvoir éviter le gros problème … lorsqu’on à des drivers proprios, on perd la résolution du Plymouth … Ce qui est plutôt gênant, surtout lorsqu’on à un écran 24″ … et avoir son Plymouth en 640×480 … C’est super moche !!

[EDIT]
Suite à un bug avec mon script, j’ai récupéré un autre script fonctionnel a 100%
Désolé aux personnes ayant eu des bugs. Vous pouvez appliquer celui-ci sans problème !!

Téléchargez et exécutez le script

cd /home/$USER
wget http://launchpadlibrarian.net/57638460/fixplymouth
chmod +x fixplymouth
./fixplymouth

KDE 4.6 est sortie la semaine dernière. Installation sur Ubuntu 10.10

Présentation

L’environnement de bureau KDE vient de paraître en version 4.6 finale et apporte comme à l’accoutumé son lot de nouveauté avec notamment différentes améliorations au niveau de l’interface graphique, de l’explorateur de fichiers, de la version mobile et s’enrichissent de concepts intéressants.

Voici une liste des principales nouveautés

  • Les widgets de Plasma peuvent désormais être écrits en utilisant QML, le nouveau langage de description d’interface graphique, proche de CSS introduit par Qt 4.7.
  • Le concept des activités a été revu pour faciliter son utilisation. Le but des activités est d’aider à l’organisation des différents bureaux en attribuant à chacun une activité comme travail, jeu… Ainsi chaque activité a des widgets différents, mais aussi des applications différentes. L’activité « Musique » pourra par exemple appeler un lecteur de musique et diverses autres applications, mais l’espace de travail possède également certains paramètres qui lui sont propres. Le concept est indépendant des bureaux virtuels.
  • Le rendu de KWin a été optimisé afin de fluidifier la gestion des fenêtres. D’autre part le support d’OpenGL-ES est prévu pour la version KDE 4.7.
  • Une nouvelle interface de script dans KWin permet de gérer des « workflows » complexes utilisant JavaScript.
  • Un greffon Git est désormais disponible dans Dolphin.
  • Dolphin peut désormais rechercher à l’intérieur des fichiers, même si Nepomuk est désactivé.
  • Nepomuk introduit dans Dolphin la navigation « à facettes » qui permet d’utiliser les métadonnées des fichiers afin de faciliter la recherche. Il est, par exemple, possible d’afficher très facilement les images de taille moyenne modifiées ce mois-ci avec un classement de plus de 2.
  • Solid est désormais capable d’utiliser upower, udisk et udev, ce qui permet de se passer du désormais déprécié HAL (rappelons que cette couche disparaît peu à peu de toutes les distributions Linux).
  • PowerDevil passe en version 2 et permet de créer différentes actions liées à certains événements afin de configurer le comportement de la gestion d’énergie. De l’aveu même du développeur, le code de gestion de l’énergie n’était pas optimal et il a donc été réécrit (il est maintenant dix fois plus petit). L’interface de configuration a été entièrement revue et propose quelque chose de plus convivial.
  • Marble permet désormais de générer un itinéraire entre deux points.
  • Il est désormais possible de choisir plusieurs régions pour déterminer les jours de congé.
  • Le système de notification a été une fois de plus amélioré en terme de fonctionnalité (déplacement des notifications) comme en terme d’aspect.
  • La barre de tache supporte maintenant les lanceurs à la MacOS X / Windows 7.
  • Nouveau thème Oxygen (Oxygen-GTK) pour les applications GTK (Gnome) pour une meilleure intégration dans KDE
  • Kate permet désormais de restaurer un document non sauvegardé et se double d’un client SQL
  • Gwenview permet d’exporter ses photos vers les sites de photos les plus populaires, les réseaux sociaux ou encore de les envoyer vers un iPod ou via Kopete.
  • KSnapShot, l’utilitaire de captures d’écran, à été mis à jour avec l’intégration des réseaux sociaux pour exporter les médias (Facebook, Twitter Flickr …)
  • Modularisation des bibliothèques de la plateforme visant la portabilité vers le monde du mobile (tablets, téléphones, etc).
  • BlueDevil est le nouveau moteur bluetooth qui remplace KBluetooth. Il s’appuie sur la pile BlueZ et apporte une gestion plus puissante et plus intuitive des périphériques Bluetooth.

Screenshots

Installation

Sur Ubuntu 10.10 et 10.04

sudo add-apt-repository ppa:kubuntu-ppa/backports
sudo apt-get update
sudo apt-get install kubuntu-desktop

Une fois installé, déloguez-vous et sélectionnez l’espace de travaille KDE Plasma depuis l’interface de connexion d’Ubuntu

Source principale : Linuxfr